Témoignage de Liliane

A ma naissance, je ne devais pas vivre, selon les médecins ; mais dès cet instant, le Seigneur m’a portée dans sa main puisqu’Il m’a permis, non seulement de vivre, mais de donner 8 fois la vie !!!

C’est plus tard, dans ma paroisse de la Croix-Rousse, à Lyon, que j’ai encore fait l’expérience de l’Amour de Dieu et de sa Miséricorde à mon égard : pendant plusieurs années, j’ai eu le bonheur d’échanger et de réfléchir dans l’amitié, au sein d’une Fraternité Franciscaine . Ce petit groupe accueillant et chaleureux m’a permis de grandir dans la Foi et de mieux vivre mon “quotidien”, pour tenir mon rôle d’épouse et de maman souvent ardu.

Nos échanges étaient profonds et vrais : nous avons été bien guidés(ées) dans nos réflexions puisque, dès les années 1970-80, j’ai connu la Communauté florissante des Sœurs Franciscaines de la rue Hénon, depuis Sœur Elise Rochedix (qui avait mon âge et qui m’a»appelée») jusqu’à Sœur Odile Perraud aujourd’hui à la Chardonnière ; Frère Bernard Castalan a longtemps été notre animateur spirituel …

C’est à la « Chardo » que j’ai prononcé ma Promesse, en 1995 !

Avant l’âge de la retraite, j’ai accompagné ma mère qui souffrait d’une maladie de Parkinson, puis j’ai quitté Lyon pour le Nord-Isère …

Arrivée dans la paroisse Ste Blandine, je ne connaissais pas beaucoup de monde, et je me trouvais un peu isolée …mais ne souhaitant pas n’être qu’une »consommatrice» de la messe du dimanche, j’ai alors rejoint le MCR (Mouvement des Chrétiens Retraités) … mais ma Frat me manquait !…

Et puis, un désir, comme un appel, a fait jour en moi, pour ne plus me quitter :» Pourquoi ne pas essayer de mettre en place, ici,sur la paroisse Ste Blandine, une petite Fraternité Franciscaine laïque ?…» Je m’en suis ouverte aux Sœurs de Chavanoz, et Sr Elisabeth, avec sa faconde légendaire, m’a dit :» ya ka !»

«eh ! bien, d’accord, si tu m’aides, car seule, je n’oserais pas, puisque je ne connais personne (ou presque ) alors que toi, tu connais tout le monde !», lui ai-je répondu …

Et c’est ainsi, encouragée et aidée par les sœurs, que tout a démarré … Accompagnées de Frère Jo, (au courant du projet ), nous avons rencontré le Père Yves pour lui en parler : C’était à l’été 2012 !…

A la rentrée suivante, en septembre 2012, un groupe s’est constitué et, actuellement, plus de 3 ans après, nous sommes une vingtaine de personnes qui échangeons dans l’écoute et la confiance, en toute simplicité, dans le respect de chacun ; nous partageons et examinons les évènements de nos vies à la lumière de l’Evangile et dans l’esprit de François d’Assise ; toute personne est accueillie comme elle est ; nous avançons pas à pas, chacun sur le chemin qui est le sien, encouragé par la présence et la prière des frères et sœurs, avec Frère Jo pour nous guider .

Le but essentiel des Rencontres, c’est de, pas forcément dans l’ordre :

  • prendre conscience des dons que, dans sa Générosité, Dieu a fait à chacun, gratuitement, pour les partager,
  • ouvrir ses bras et son cœur (et aussi son porte-monnaie) pour donner du bonheur autour de soi,
  • accueillir l’Amour sans limite de notre Dieu pour l’Humanité, afin de pouvoir regarder, à notre tour, le monde comme Il le voit, avec Bienveillance, Tendresse et Miséricorde infinies et, ayant amené chacun à reconnaître les talents qu’il a reçus,
  • réfléchir ensemble aux actions à mener, tant individuellement qu’en groupe, pour  tenter de rendre le monde  plus beau et  plus juste, en un mot : un monde meilleur !

Nos rencontres mensuelles sont fraternelles, joyeuses et priantes, confiantes et festives, comme le souhaitait Frère François, le petit pauvre d’ Assise, notre modèle de partage, de simplicité et de joie , de fraternité et d’amitié !

PS : à la suite d’un méchant zona qui m’a fragilisée durant l’été, et les années s’ajoutant, sentant que je man- quais d’»élan», j’ai souhaité des élections à la rentrée : la responsabilité est aujourd’hui partagée par Solange et Isabelle qui feront bénéficier cette jeune Frat de leur Joie de vivre et de leur Enthousiasme débordant, afin qu’elle se pérennise …

Qu’elles soient ici remerciées d’avoir accepté la mission, et «QUE LOUE SOIT LE SEIGNEUR !!!»

Témoignage de Liliane

Permalink

Comments are closed.